• Tom Casse

Reculer pour mieux sauter ? Jade partira finalement en 2021. Explications.


Nous sommes allés à la rencontre de Jade De Souza, spécialiste du Triple saut, 6ème des championnats de France espoirs 2020 et 10ème des derniers Élites indoor. Cet hiver, Jade a retrouvé des ailes avec un saut à 12m76 (RP). Une performance qui redonne de l'espoir à celle dont le record (12m60) indoor & outdoor confondus datait des Mondiaux Juniors de Cali (Colombie) en 2015.


Salut Jade, déjà comment s’est passé le confinement pour toi ?

Plutôt bien, je n’ai pas eu à me plaindre. J’ai été confinée dans mon appartement avec mes parents et ça s’est bien passé.

As-tu trouvé les moyens de t’entraîner ?

Oui j’ai pu m’entrainer. On a un assez grand appartement. On a emménagé une pièce avec un coin muscu avec une presse, un vélo donc j’ai pu m’entrainer là-dessus.

Comme je m’étais de toute façon blessée à la fin de la saison hivernale au genou, je ne pouvais pas reprendre des entraînements lourds. Au final, le confinement est plutôt bien tombé. Ça m’a permis de bien récupérer.

Mentalement de voir sa saison à l’arrêt, ça n’a pas été difficile à gérer ?

Non ça va, parce que c’est le même cas pour tout le monde, j’ai envie de dire. C’est plus facile dans ce cas-là plutôt que quand on se blesse et que c’est juste notre saison qui est retardée ou décalée. Là, tout le monde a été dans le même panier, et on ne pouvait pas y faire grand-chose.

Ton père est ton entraîneur. Est-ce que ç'a été une chance et un plus de l’avoir à tes cotés pendant le confinement ?

Oui, c’est peut-être un plus par rapport à d’autres. Je ne sais pas. (rire)


As-tu prévu une saison estivale ?

On n'avait pas prévu de préparer les compétitions de cet été. On en fera quelques unes au passage mais c'est tout car j'ai encore une gêne au genou et un défaut de bassin à corriger. Avec le nouveau système de ranking, je ne sais pas du tout si je pourrais être à Albi en septembre (NDLR: pour les championnats de France Elites) si jamais j'arrive à sauter en compétition en août.


Alors que le contact était déjà bien établi avec une Université Californienne, pour quelle raison as-tu finalement décidé de repousser ton départ aux États-Unis à 2021 ?

Je ne me suis jamais aussi bien entraînée avec mon père. C’est pour ça. J’ai décidé de prendre une année sabbatique. Le fait que les jeux olympiques soient reportés, qu’il y ait cette crise, ça complique les départs pour les États-Unis que se soit au niveau examen ou organisation etc. C’était donc plus facile de reporter le départ à l’année prochaine, mais je reste super motivée!



56 vues

USA-Project permet aux athlètes ambitieux d'accéder aux meilleures universités américaines. La société a été créée par Martin Casse, ancien membre de l'équipe de France d'athlétisme et diplômé de l'université de Texas Rio Grande Valley (NCAA D1)

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

Copyright All Rights Reserved © 2020 USA-Project